>

EXEMPLES, TÉMOIGNAGES ET CONSEILS

sur la Communication avec les Animaux (CA)

Comment réagir quand ils ne tiennent pas leurs promesses ?

Attention de ne pas tomber dans le piège c'est tout ou rien.

Florence suit les sessions en ligne hebdomadaires et suite à ses excellents derniers comptes rendus, je lui ai confirmé que vu ses résultats, elle pouvait vraiment commencer à se faire confiance et se lancer plus en avant.

Puis justement, il lui arrive une expérience qui la perturbe et fait remonter ses doutes à la surface. Comme c'est le genre d'expériences que nous sommes tous susceptibles de rencontrer tôt ou tard quand on fait de la communication avec les animaux, je lui ai demandé si elle acceptait que je partage avec vous son témoignage, ce qu'elle a très gentiment accepté.

Puis j'ai proposé quelques conseils et fait une petite vidéo qui résume les différents cas de figure que l'on peut rencontrer et comment gérer au mieux ces situations.

Donc voici ce qu'elle m'écrit :
Coucou Sachka :-)

Dans ton commentaire tu me dis que maintenant je peux vraiment commencer à me faire confiance, vu mes résultats en communication et je t'en remercie !

Mais il y a un évènement qui vient de se produire et qui ébranle beaucoup cette confiance toute neuve que je commençais à sentir. Je te raconte :

Mon beau-père est propriétaire d'un cheval qui se trouve dans une ferme avec d'autres chevaux en pension. Quand il va s'occuper de son cheval, il en profite pour donner une pomme à un étalon qui est totalement délaissé et qui lui fait mal au cœur (visiblement il y a un propriétaire qui paie sa pension, mais on ne le voit jamais). Depuis quelque temps il pouvait même le caresser (cet étalon est considéré comme assez "caractériel"). Et voilà qu'il y a quelques jours, cet étalon a attrapé mon beau-père à la poitrine avec les dents et il l'a secoué très violemment par la veste, mon beau-père est tombé et le cheval le tenait toujours en le secouant. Finalement mon beau-père a pu se dégager, il était choqué, sa veste était en lambeaux et il n'a vraiment pas compris ce qu'il s'était passé.

Donc après cet évènement j'ai fait une communication avec cet étalon (comme je m'occupe de temps en temps du cheval de mon beau-père, je donne aussi des pommes à cet étalon et je le connais un peu, ce qui ne m'a peut-être pas aidé à être "neutre" en communiquant avec lui). Dans la conversation, je lui ai demandé pourquoi il avait agi comme ça et il a répondu qu'il se sentait très en colère en voyant mon beau-père qui s'occupe de son cheval, il voudrait avoir la même chose et il se sent très frustré que ce ne soit pas le cas. Je lui ai expliqué que mon beau-père n'était pas son propriétaire et qu'il ne pouvait pas faire plus et je lui ai aussi dit à quel point mon beau-père avait eu peur et était choqué de "cette attaque". J'ai senti que l'étalon avait compris qu'il n'avait pas dû agir de cette façon et qu'il regrettait. Je lui ai demandé de ne plus recommencer et j'ai senti qu'il était d'accord, qu'il avait bien compris la situation. Ensuite je lui ai fait de la désensibilisation ciblée car je le sentait vraiment mal.

J'ai rapporté cette communication à mon beau-père qui est retourné voir l'étalon hier, mais il était toujours aussi agressif à son égard. Il ne l'a pas "attaqué", mais quand mon beau-père s'est approché du box, l'étalon tournait en rond avec des yeux fous, les oreilles en arrière en lui montrant les dents.

Donc maintenant je sens que mon beau-père met en doute ma communication et moi aussi d'ailleurs, je me dis que je me suis plantée et que j'ai dû inventer ce qui m'arrangeait bien ! En plus je me sens responsable car mon beau-père est retourné voir cet étalon avec confiance suite à ce que je lui avais dit.

Il faut que je reprenne rapidement contact avec cet étalon pour essayer d'y voir plus clair, mais maintenant je sens que dans cette situation ma confiance en a pris un coup et j'appréhende de me tromper !!

Aurais-tu un petit conseil à me donner, qui me permettrait de refaire une communication avec cet étalon dans les meilleures conditions possibles ?

Je te remercie pour ton attention et te souhaite un très bon début de semaine,
Florence
Voici quelques conseils sur quand ils ne tiennent pas leurs promesses dans la vidéo ci-dessous :
Maintenant voici quelques conseils basés sur mon expérience, que vous pourriez suivre si vous aussi faites face à la situation qu'a rencontré Florence :



Le mieux dans ce cas, c'est de recontacter le cheval et de lui demander des explications. Lui rappeler ce qu'il a promis, lui mentionner ce que le beau-père a rapporté et lui demander où est l'erreur... le pourquoi du comment. Est-ce qu'il y a eu un malentendu dans ce cas reformuler pour être sûr d'être sur la même longueur d'onde ou quelle était la ou les raisons:


1) A-t'il oublié ?

Dans ce cas, creuser un peu plus le sujet, car c'est aussi un signe qu'il n'a pas bien mesuré à quel point cette expérience a été désagréable et déstabilisante pour le beau-père. Très souvent les animaux ne sont pas conscients que nous ressentons différemment les coups qu'eux et surtout, beaucoup croient qu'émotionnellement nous sommes plus ou moins hermétiques, que nous ne ressentons pas les choses comme eux (à l'inverse, beaucoup d'humains croient que les animaux ne ressentent pas non-plus d'émotions). Et beaucoup de malentendus et de réactions fâcheuses découlent de ces croyances erronées.


2) Avait-il en lui les moyens d'honorer sa promesse ?

Exactement comme pour les humains, les animaux ont aussi parfois des réactions qui sont le produit de leurs expériences passées. Des fois ils agissent de manière inadéquate tout simplement parce que même s'ils voudraient bien... ils ne savent pas faire autrement. Dans ce cas, il faut dans un premier temps lui demander à quand remonte la première fois (à défaut la fois la plus marquante) où il a agi de la sorte. Puis de traiter tous les paramètres impliqués dans cet événement en particulier, grâce à cette technique (et non pas la situation actuelle qui n'est pas à la source de son agissement et donc donnera probablement pas le résultat escompté). Et enfin, lui proposer une autre manière d'agir et/ou de penser pour le moment où il devra à nouveau faire face à une situation similaire. Parce que là aussi... tant qu'il ne sait pas quoi faire à la place, certains s'en sortent très bien alors que d'autres sont perdus et à défaut de mieux ils répètent leurs anciens schémas.


3) A-t'il menti délibérément ?

Ou a-t'il juste dit ça en l'air, mais ne le pensait pas ? Dans ce cas, lui expliquer les conséquences de ses actes, les conséquences pour d'autres options et surtout le temps de réfléchir à la question, car certains animaux intègrent immédiatement, mais beaucoup ont besoin d'au moins 48h pour "y penser".

4) Y avait-il une toute autre raison à son comportement ?

Si oui, quoi et voir s'il est possible de l'aider.


5) Et puis bien-entendu lui rappeler les règles de base d'une relation saine.



Car bien souvent quand on est amené grâce à ce mode de communication à aider beaucoup d'animaux en difficulté, il se peut qu'on oublie parfois qu'eux aussi peuvent avoir des traits de caractères difficiles et nous en faire subir les conséquences. Il faut toujours à mon avis être très clair sur ce qu'on est disposé à accepter ou pas et les conséquences qui en découleront. Car il ne faut pas plaisanter avec sa sécurité. Puis, il faut y aller doucement et voir si en effet, sur la durée... on peut avoir confiance.


Le lendemain avant même d'avoir reçu mon feedback Florence m'écrit:
Coucou Sachka,

Hier soir j'ai retenté une communication avec ce cheval. J'avais la trouille de "bloquer" et de tout inventer, mais je me suis lancée malgré mon manque de confiance car j'avais besoin d'y voir plus clair rapidement dans cette situation. Il y a d'autres éléments qui sont sortis et je pense avoir compris ce qui a "cloché".

Alors je te raconte la suite et si tu souhaites aussi la publier, tu as déjà mon accord car c'est sûr que si ça peut aider d'autres personnes il ne faut pas hésiter à faire partager ses expériences !

Donc j'ai recontacté ce cheval (il s'appelle Didi) et je lui ai dit sincèrement que j'avais l'impression de n'avoir rien compris lors de notre précédente conversation, puisqu'il n'a pas cessé d'être agressif avec mon beau-père. J'ai demandé à Didi de me réexpliquer très clairement la raison pour laquelle il l'avait "attaqué" et j'ai eu la même réponse que la première fois : il se sent frustré et en colère de ne pas recevoir la même attention que le cheval de mon beau-père et il a déchargé cette colère contre lui.

Ensuite j'ai demandé à Didi pourquoi il avait de nouveau été agressif avec lui alors que dans notre précédente conversation il semblait d'accord de se calmer. Et visiblement c'est là qu'il y a un nœud : premièrement j'ai ressenti que "c'était plus fort que lui", apparemment je ne peux pas lui demander ça, il ne contrôle pas, c'est comme s'il voudrait bien mais qu'il n'est pas sûr d'y arriver. Et la seconde chose c'est que visiblement il y a encore une autre raison à son agressivité (que je n'avais pas perçue la précédente fois) : il m'a fait ressentir que dès qu'un humain lui avait témoigné de l'affection auparavant, il l'avait ensuite abandonné et il ne veut plus revivre ça. Il m'a montré une dame qui venait s'occuper de lui, il s'était attaché à elle et du jour au lendemain elle n'est jamais revenue. Il se sent abandonné, frustré, en colère, trahi et il n'arrive plus à accepter de l'affection car il refuse de souffrir encore plus.

Je lui ai dit que je le comprenais et cette fois-ci au lieu de lui demander de faire un effort sur son comportement, je lui ai dit qu'il avait évidemment le choix mais que suivant ses choix il y aurait différentes conséquences : soit il accepte de recevoir un peu d'affection de mon beau-père, même si ce n'est pas grand-chose, mais ça pourrait lui apporter des petits moments de joie dans sa vie, soit il continue à repousser mon beau-père, qui s'éloignera de lui et au final il sera à nouveau seul.

Avant de terminer la conversation j'ai tenté un petit "soin" à distance (ce n'est pas de la désensibilisation ciblée mais une technique avec la respiration qui permet de se revitaliser, aussi bien physiquement qu'affectivement) et j'ai senti que ça lui faisait du bien.

Maintenant je vais transmettre tout ça à mon beau-père et on verra la suite.
Mais comme les éléments perçus dans cette communication ne sont pas vraiment "vérifiables", j'aurai peut-être toujours le doute si mes perceptions étaient justes ou si je me suis plantée... Pour ma confiance "ébranlée", je sais que ça va revenir gentiment grâce à d'autres communications où j'aurai un feedback positif !

Voilà, je te remercie beaucoup pour ta disponibilité et déjà pour ta réponse :-)
A tout bientôt et très belle journée !
Florence
Florence a eu là, une excellente initiative et son expérience est tout à fait représentative du genre de raisons qu'on peut rencontrer quand on remarque qu'un animal n'a pas tenu sa promesse.

Et elle a au moins pu être rassurée en communiquant à nouveau avec lui,
que ce n'était pas ses compétences en communication qui étaient en cause, mais le gouffre qu'il y a parfois entre une intention de bien faire et la réalité de nos possibilités quand on est dans le vif du sujet. Ici pour l'étalon, mais il faut savoir que nous aussi en tant qu'humains, nous faisons parfois face à cette réalité.

Alors encore BRAVO à Florence qui n'a pas baissé les bras, malgré des doutes sur ses capacités à communiquer de manière efficace avec les animaux ;-)
P.S. : Stp, partage autour de toi ce lien :

https://CommuniquerAvecLesAnimaux.Sachka.com

pour que d'autres qui vivent ou travaillent avec des animaux puissent eux aussi découvrir ce qu'est cette CA qui facilite tant le quotidien ;-)
.
.

Pour en savoir plus sur la Communication avec les Animaux :

Visite la boutique :-) et inscris-toi !

Apprendre et s'exercer à la Communication avec les Animaux et comprendre les animaux décédés.
.
Qu'est-ce que ce témoignage t'a apporté ?
Chère Sachka !
Ça fait environ 1 1/2 mois que je t'ai découvert avec ton site internet et que je reçois tes messages, et je veux te dire que j'aime beaucoup ton approche, tes connaissances, ta grande expérience et ta manière de nous le partager.
J'ai déjà suivi cours en communication animale, mais je n'ai pas beaucoup pratiqué, car commencer avec nos propres animaux n'est pas idéal, par contre ceux faits avec animaux inconnus ont donné de bons résultats, alors est-ce que tu penses que ton cours pourrait m'être profitable quand même.
Félicitations pour ton immense travail et amour pour les animaux.
Mauricie, Québec
Sylvie

Réponse de Sachka :

Chère Sylvie,
Merci pour ton si gentil commentaire :-)
Le cours : “La méthode simple pour apprendre à communiquer avec les animaux” est spécialement conçu pour permettre à ceux qui n’ont jamais fait de communication avec les animaux d’y arriver ou à ceux qui s’est arrivé uniquement par inadvertance et donc ne savent pas reproduire le processus, de maitriser la technique. Donc si tu as déjà réussi plusieurs fois à faire des communications de ton propre chef et validées comme 100% justes, ce cours en particulier n’est pas pour toi.
Ce qu’il te faut par contre ce sont quelques conseils pour que tu puisses y arriver aussi bien avec tes animaux ;-) Car ça change beaucoup de chose dans la relation ensuite et pour le mieux.
Dans les e-mails que j’envoie de temps à autre, je traite parfois de cette particularité avec nos animaux et je donne quelques conseils qui si tu les appliques devraient te permettre d’avoir de bons résultats.
J’organise aussi des sessions en ligne hebdomadaires qui seraient justement parfaites pour toi, cependant comme tout est complet pour l’année qui vient je suis également en train de mettre en place une autre option pour faire des communications animales en groupe. Donc dès que ce sera prêt je le ferai savoir.
Je te souhaite une excellente semaine
Sachka
J'ai eu des chevaux il y a longtemps et je regrette de n'avoir pas pu poser ce genre de question à quelqu'un de compétent.Mais je suis avec bonheur les conseils que vous partagez.Merci mille fois.
Sukhi
Maerci pour ce partage qui incite vraiment à chercher des solutions.
Ce qui me vient à l'esprit, pêle-mêle!
Tenter une CI pour voir un peu son passé, source de son présent émotionnel... et travailler en désensibilisation sur les traumas.
Faire une séquence d'EFT sur le beau-père , il a engrammé cette malheureuse expérience.
Utiliser les fleurs de Bach sur Didi.... et il ya sûrement encore d'autres approches pour tenter de l'aider.
Amicalement
Brigitte
Ca m'encourage à continuer mes communications, même, si parfois, je ne suis pas certaine d'obtenir les bonnes réponses. Parfois, j'ai comme l'impression que cela vient de moi et non de l'animal. Merci d'avoir transmis cette communication fait par Florence, je vais continuer.
Queen
Chère Sachka,
Merci pour votre Email et vos informations.
Je ne m'occupe pas avec les chevaux, mais pour moi un animal ou un insecte reste un être qui mérite notre attention.
En effet je ne supporte pas les mensonges non plus. Lors de l'éducation d'un animal on peut facilement rencontrer de temps à temps à un mensonge.
Lorsque j'ai rencontré pour la première fois cette expérience, j'avais dit à mon sujet les conséquence qu'il devait supporté dû à ce mensonge. (Je n'ose pas répéter mes mots.)
En tout les cas, j'ai rencontré ma femme qui m'en empêchait d'exécuter ma menace et nous avons répété l'exercice. Cette fois l'animal a fait le parcours sans faute et a remercié ma femme.
C'était une leçon pour moi.
Je crois que Sylvie a fait bien la chose. Écouter et croire est bien mais contrôler est mieux. Lorsqu'on est confronté à une telle situation il faut répéter l'exercice mais en présence de tous les êtres concernés. Ainsi on peut éviter les mal entendus.
Ceci est mon expérience.
Salutations et tout de bon vous souhaite
"Quinto"
.
Communiquer avec les Animaux avec Sachka
.
Terms & Conditions - Politique de confidentialité
Copyright © Sachka – Tous droits réservés