>

EXEMPLES, TÉMOIGNAGES ET CONSEILS

sur la Communication avec les Animaux (CA)

Conséquences quand on parle d'un animal à un tiers devant lui...

Nous les humains, nous ne trouvons pas forcément agréable que l'on parle de nous, en notre présence, comme si on n'était pas là. Quel que soit le propos d'ailleurs, mais c'est encore plus désagréable voir vexant si les propos sont teintés de reproches.

Et bien très souvent nos animaux sont confrontés à cette situation, surtout quand on attend d'eux quelque chose en particulier.

En discutant devant lui, de lui, en termes peu élogieux à un collègue, un ami ou un professionnel comme s'il n'était pas là, peut souvent blesser ou vexer l'animal. Certains réagissent alors que d'autres rentrent dans leur coquille.

Par exemple, je me souviens d'une très jolie jument qui avait un trot particulièrement gracieux et la mettait particulièrement en valeur. Elle en était très fier, car toutes les personnes qui passait près d'elle alors qu'elle faisait du trot au manège, disaient : "Oh, qu'elle est belle. Son allure est magnifique, aérienne, on dirait presque qu'elle vole.". Ces mots spontanés étant accompagnés en général de sentiments de reconnaissance, d'appréciation ou d'émerveillement, elle les captait.

Puis une fois à l'entraînement, était venu le temps travailler le galop. Et c'était… comment dire… pas exactement ça… On aurait dit qu'elle avait 4 pieds gauches. Elle devenait lourde, bancale, avec une allure désordonnée. La cavalière et son entraîneur ont commenté leur surprise d'une telle différence entre ces deux allures. Puis voulant bien faire ils l'ont fait s'exercer un certain nombre de fois pour qu'elle puisse s'améliorer. Seulement voilà, le temps passait et aucune amélioration en vue. A chaque fois qu'ils lui demandaient le galop, la jument montrait de l'énervement, elle se renfermait et se crispait et donc aucune amélioration en vue.

Quand j'ai demandé à la jument, ce qu'elle ressentait à propos du galop, si elle savait ce qui n'allait pas. Elle m'a communiqué qu'elle avait senti qu'elle avait le sentiment de ne pas avoir été à la hauteur, d'avoir déçu et ça s'était la pire chose à ses yeux. Pour elle faire plaisir ou qu'on reconnaisse ses efforts avait énormément de valeur. Elle faisait de son mieux pour plaire. Elle ne se sentait pas à l'aise avec le galop, car elle n'avait pas encore trouvé le "truc" comme pour le trot. Mais au lieu d'entendre des encouragements pour chacun de ses efforts et des directives précises qui l'auraient aidée à comprendre rapidement comment rectifier le tir, elle avait capté des termes et des sentiments du type découragement, donc peu élogieux à son sujet. Du coup, ne sachant toujours pas comment s'y prendre, mais trouvant insupportable de déplaire, elle se braquait. Elle ne comprenait pas pourquoi on voulait absolument la mettre en situation d'échec.

Donc comme souvent, en discutant avec un animal quand il y a un "problème" on découvre qu'il y a un malentendu. Du coup en discutant avec lui on peut savoir de quoi il s'agit et trouver un accord qui permette à chacune des parties d'obtenir ce qu'elle souhaite de manière plus harmonieuse.

Les personnes qui travaillaient avec cette jument ont pu lui expliquer ce qu'elles voulaient, à savoir l'aider à devenir aussi magnifique au galop qu'au trot. Et la jument a pu dire que se focaliser sur ses "défauts" ne l'aidait pas, bien au contraire cela la braquait. Qu'elle avait besoin d'encouragements bienveillants surtout quand elle n'y arrivait pas et de conseils très précis et donnés un à la fois et non pas tous en vrac pour mieux les intégrer.

A partir de cet instant, les choses ont commencé à s'améliorer très vite et ce pour le plus grand bonheur de chacune des parties :-)

Si vous aussi vous avez une expérience à raconter sur l'impact de nos commentaires entre humains, sur un animal et ce, en sa présence… n'hésitez pas à partager.

Excellente journée :-)
Sachka
P.S. : Stp, partage autour de toi ce lien :

https://CommuniquerAvecLesAnimaux.Sachka.com

pour que d'autres qui vivent ou travaillent avec des animaux puissent eux aussi découvrir ce qu'est cette CA qui facilite tant le quotidien ;-)
.
.

Pour en savoir plus sur la Communication avec les Animaux :

Visite la boutique :-) et inscris-toi !

Apprendre et s'exercer à la Communication avec les Animaux et comprendre les animaux décédés.
.
Qu'est-ce que ce témoignage t'a apporté ?
Hello Sachka,
J'ai pu me rendre compte, effectivement,
que les chiens, notamment, comprennent la nature de nos messages oraux.
J'hébergeais chez moi, "Erton" un chien de race Drahthaar de 18 mois, dont le principal défaut consistait à couiner d'impatience dès lors qu'il était en voiture, pressé qu'il était de commencer à travailler. Ce comportement mettait rapidement notre patience à bout, et perturbait nos relations.
Un soir, alors qu'il dormait, je lui ai tenu un discours très calmement, en le félicitant pour la qualité de son travail et de ses bonnes initiatives (chien-guide d'aveugle) mais que je trouvais dommage que nos relations avant le travail débutent par un énervement de ma part à cause de son comportement.
Je lui ai suggéré, compte tenu de ses bonnes qualités, de faire l'effort d'être plus patient en voiture, sachant que de toutes façons, il aurait son heure de déambulation dans les rues, où il pourrait donner la pleine mesure de son savoir. Je lui ai affirmé qu'un comportement mieux contrôlé ajouterait un plus à sa personnalité et lui serait bénéfique.
Le lendemain matin et les autres jours, "Erton" a voyagé en silence. Il a eu droit, bien entendu, à nos félicitations et congratulations.
Bien cordialement.
Marie-Claire
Mon chat Luna sait quand une personne me veux du mal, elle griffe et mord. L'histoire de la jument m'interpelle beaucoup. J'avais une jument FLICKA je la montais sans selle (cadeau de mon papa pour mes 16 ans ils étaient fermiers) elle comprenait tout pas de mords simplement UNE TRESSE DANS SA CRINIERE) elle est morte de colliques fulgurantes. En ce temps je travaillais à Bruxelles et y restais la semaine, elle savait l'heure du train que j'arrivais!!!! Un jour plus rien plus de Flicka pour m'accueillir, je remontais en mobylette. Ai penser papa l'a changer de prairie!!!! Non quand je suis rentrée papa et maman pleuraient ou est FLICKA ai demandé!!!! Pauvres parents ils avaient tout fait 3 vétos pour la sauver. Depuis dès que je me proméne en campagne, les juments qui lui ressemblent arrivent en galoppant Mreci ma FLICKA chérie
Evelyne
les commentaires entre animal humain doivent se faire comme tous respect et attentions que l'on se doit à l'égard d'autrui.autrement l'animal sait le faire savoir
j'ai parlé dernièrement a un étalon qui ne voulait supportait plus les autres chevaux jusqu a les mordre car à eux on leur donnait des compliments sans arrèt alors qu'a lui se n'étai que des remontrances quand on a changé le mode de dialogue a ses cotés lui aussi a changé d'attitude .c'est pour moi devoir le même respect même du fait de ne pas entendre l'animal
Nathalie
Il n'y a pas que les animaux qui se braquent.. je me suis reconnue par rapport à la montagne ou j'ai toujours eu de la difficulté respiratoire à la montée .
Gros bisous, et vive le printemps qui viendra , c'est sûr.
Marie-Toine
Après avoir lu ce témoignage en effet, j'ai pu faire l'expérience avec mon cheval, et j'ai remarqué que des paroles sur lui devant lui pouvaient avoir un impact sur son comportement. Je fais attention maintenant à ne pas tenir de propos négatifs sur son comportement mais à relever ses côtés positifs devant témoins. Il me semble que notre relation en est améliorée. Merci d'avoir évoqué ce sujet.
Béatrice
.
Communiquer avec les Animaux avec Sachka
.
Terms & Conditions - Politique de confidentialité
Copyright © Sachka – Tous droits réservés