>

EXEMPLES, TÉMOIGNAGES ET CONSEILS

sur la Communication avec les Animaux (CA)

Conversation avec des poules

Voici mon conseil du jour :

Quand on communique avec un animal, on peut parfois se retrouver dans la situation de possibles conflits d'intérêts.

Avec l'expérience, j'ai remarqué que ne pas tenir compte de son avis, est un choix qui peut devenir préjudiciable.

Dans ce cas, j'ai observé qu'entrer en négociation est bien souvent le meilleur moyen pour trouver ou créer la solution idéale.

Le compromis n'est pas une bonne idée car, il donne cette impression d'être à moitié lésé et laisse quand même un goût un peu amer.

Ce que je te propose, si tu es confronté à ce genre de situation... c'est de toujours demander à l'animal des précisions sur ce à quoi il tient vraiment derrière la suggestion qu'il soumet.

Car bien souvent grâce à ces informations, on a tous les éléments qui nous permettent de créer une solution qui soit satisfaisante à 100 % pour les deux parties.

Par exemple : un cheval te communique qu'il voudrait passer plus de temps au parc. L'ennui c'est qu'à cause de facteurs extérieurs (règles, disponibilités, etc...) il n'est techniquement pas possible d'accéder à sa demande.
_______________________________________________

Malheureusement nous sommes trop à laisser tomber,
dès que cela nous paraît impossible... :-(

_______________________________________________
Hors, si on lui demande pourquoi il aimerait rester au parc plus longtemps. Peut-être qu'il nous dira que c'est parce qu'il a besoin de plus d'herbes.
Dans ce cas-là, on pourra creuser la question et découvrir qu'il y a d'autres aspects de sa nourriture qui ne jouent pas. On pourrait lui dire qu'on va opérer les changements demandés et lui amener de l'herbe fraîche au box. Du coup, même s'il n'a pas obtenu d'aller plus longtemps au parc, il aura l'impression d'être à 100% gagnant, car ce qu'il voulait en réalité, c'est un changement de nourriture et surtout plus d'herbes fraîches.

Maintenant si en creusant la question on découvre qu'en réalité, son besoin c'est d'être plus souvent à l'extérieur que coincé au box.
Alors là aussi il y a des tas de solutions envisageables qui répondraient à son besoin d'être plus souvent ou plus longtemps à l'extérieur.
Cela pourrait être des ballades par exemple.

Là aussi, le cheval aurait l'impression d'être à 100% gagnant, même s'il n'obtient pas le parc, car son vrai besoin, ce qui lui tenait vraiment à coeur a été respecté.

Donc quand on se retrouve face à un conflit d'intérêt ou une situation qui nous parait impossible, ça vaut la peine de creuser et de chercher ce qui se cache derrière ;-)

J'ai très souvent rencontré des animaux, qui ne voulaient plus discuter, parce que d'après leurs expériences, ils savaient que ça ne servait à rien. Ils s'étaient ouverts et on leur avait dit non !

D'où ils ne voient pas l'intérêt de se confier à nouveau.

Pour illustrer ce cas de figure, voici la conversation que Nicole a eu avec ses poules et qu'elle a eu la gentillesse de bien vouloir partager avec nous :
.
J'ai d'abord demandé a une poule blanche :

Nicole : Bonjour veux tu bien communiquer ?
Poule : Très hésitante et finalement oui.
Nicole : Comment trouves-tu l'endroit où tu vis, ton poulailler ?
Poule : Bien, plus de paille serait mieux.
Nicole : Qui est la cheffe ?

Communiquer avec des poules
Poule : Oh ca dépend des jours, ce n'est pas toujours la même.
Nicole : L'hiver avec toute la neige a été difficile pour vous ?
Poule : Oui ce n'était pas agréable, quand il y avait beaucoup de neige je ne voulais pas sortir et on restait l'une contre l'autre pour avoir chaud.
Nicole : A la première neige nous avons retrouvé une poule morte ensevelie sous la neige que s'est il passé ?
Poule : Elle était malade, donc nous avons décidé de ne plus la laisser rentrer dans notre maison. On avait peur d'être aussi malade. Comme il a neigé toute la nuit, elle est morte.
Nicole : Vous n'avez pas été triste ?
Poule : Non tant pis pour elle.
communication animale avec une poule
Une semaine plus tard j'ai appelé une poule brune et ensuite les autres.
Elles ne sont pas très disciplinées, elles bougent tout le temps.
Les noires me demandant ce qu'il se passe, je leur ai donc expliqué que j'aimerai communiquer avec elles. Elles sont très surprises et curieuses.
Nicole : Voudriez-vous un coq ?
Poule(s) : Non ce n'est pas nécessaire.
Nicole : Aimeriez-vous des poussins ?
Poule(s) : Plusieurs ne répondent pas et une lance :
C'est quoi ça ?
Nicole : J'explique que ce sont les bébés de la poule comme quand elles étaient petites.
Poule(s) : Une dit : ce serait amusant, une autre dit : on aurait moins a manger!
Nicole : Qui est la cheffe parmi vous ?
Poule(s) : Elles se regardent et aucune ne répond.
Nicole : Qu'aimeriez-vous ?
Poule(s) : Que le poulailler reste toujours ouvert.
(nous ouvrons leur enclos que de temps en temps).
Nicole : Je leur explique qu'elles abîment beaucoup le jardin en grattant la terre et les plantations en souffrent.
Poule(s) : Elles ont l'air étonnées et disent qu'il n'y a pas beaucoup de vers de terre pour le moment et c'est bien dommage.
Nicole : Ca vous fait quoi quand vous pondez des œufs ?
Poule(s) : Ca nous soulage, car on a comme une lourdeur dans le ventre et alors on a des difficultés à marcher.
Quand l'œuf est sorti on se sent mieux.

Je vois que je commence à les énerver, je les remercie donc et les laisse partir.
Nicole
conversation avec des poules
.
A la suite de son témoignage j'ai conseillé à Nicole d'entrer en négociation avec ses poules. En effet, j'ai remarqué que si un animal "se plaint" ou a une proposition et qu'on ne cherche pas à trouver un terrain d'entente pour l'ensemble des parties, bien souvent, par la suite, l'animal est moins enthousiaste à entrer en discussion, car il a l'impression que ça ne sert à rien.


Alors j'ai proposé à Nicole qu'elle leurs demande si ce qu'elles veulent, c'est vraiment d'aller sur l'herbe ou si c'est avoir accès à de la terre avec des vers-de-terre, ou autre chose encore. Car suivant ce qui est vraiment important pour elles, il y a certainement une solution qui pourrait être trouvée, qui convienne à tout le monde... ;-)

Mon conseil : "Toujours chercher à négocier avec ses animaux, dans le but de trouver une solution 100% gagnante pour chacune des parties." ;-)
Sachka
P.S. : Stp, partage autour de toi ce lien :

https://CommuniquerAvecLesAnimaux.Sachka.com

pour que d'autres qui vivent ou travaillent avec des animaux puissent eux aussi découvrir ce qu'est cette CA qui facilite tant le quotidien ;-)
.
.

Pour en savoir plus sur la Communication avec les Animaux :

Visite la boutique :-) et inscris-toi !

Apprendre et s'exercer à la Communication avec les Animaux et comprendre les animaux décédés.
.
Qu'est-ce que ce témoignage t'a apporté ?
En ce qui concerne cette expérience, je pense et je l'ai toujours pensé que les animaux ne font pas de quartier, pas de compassion (contrairement à certains humains! ) et que leur bien être prime d'abord, j'adore les animaux et tu le sais mais je les trouves certaines fois très durs entre eux...et pas spécialement les poules, les chiens c'est pareil je te dis cela pour en avoir eu bcp.
Merci pour le témoignage de Nicole en espérant fortement qu'elle trouvera un compromis et qu'elle aura des poussins...
c'est tellement mignons les poussins on ne peut que craquer et les aimer!
A bientôt
Cat
Intéressant et très pertinent. Je suis tout à fait d'accord sur la notion 100% gagnant.
Shona
C'est très intéressant, car en effet, lorsque les poules disent qu'elles ne trouvent pas assez de vers de terre, Nicole passe à une autre question. Elle saute du "coq à l'âne", je devrais dire de la poule à l'âne ! Cela rejoint ce que tu m'avais dit à propos de Théo (que je suis sévère), qu'il faut vraiment écouter l'animal et poser assez de questions pour faire en sorte qu'il soit content et satisfait de notre échange. Ce qui, bien sûr, n'est pas toujours facile au début, car on n'a pas l'habitude.
Merci Sachka !
Catherine
Evoquer les poules... m'ont transporté en Roumanie...dans le passé...à la campagne chez mes grands parents maternels...J'aimais les observer assise au seuil de la porte d'un atelier...Elles parlaient beaucoup et étaient bruyantes...avec les dindes qui me chassaient quand je portais une robe rouge...Y avait un coq...Des oies...Un chien du voisin affamé et assoiffé...Des cochons...Des groupes de moutons...Des bovins...des chevaux à fière allure...et des gentils ânes...entouré de la vallée, le lac et le vignoble...et des corbeaux dans les champs.
Nicoletta
.
Communiquer avec les Animaux avec Sachka
.
Terms & Conditions - Politique de confidentialité
Copyright © Sachka – Tous droits réservés