>

EXEMPLES, TÉMOIGNAGES ET CONSEILS

sur la Communication avec les Animaux (CA)

Communiquer avec un chien avant de l'adopter

A la fin du mois dernier, un refuge en Espagne allait fermer, ce qui impliquait l'euthanasie de tous les chiens qui n'auraient pas été adoptés d'ici-là. Du coup Jessica bien qu'habitant en Suisse et qui a déjà bien assez avec sa chienne Dona a décidé d'en sauver au moins un en l'adoptant le temps nécessaire en attendant de lui trouver sa famille d'accueil définitive.

Elle m'a donc contacté pour que d'une part je puisse prévenir le nouveau venu (Fire) de ce qui l'attend et d'autre part, voir avec Dona ce qu'elle en pense, car vu que l'appartement est plutôt petit, il se peut que cela provoque des tensions qu'il vaudrait mieux éviter.

Elle précise que Fire (mâle d'un 1 an 1/2) arrivera le 12 du mois suivant après avoir suivi les actes médicaux d'usage pour passer la douane et que ce sont des bénévoles qui amèneront d'Espagne par voiture, les chiens qui auront pu être sauvés.

Elle me donne également un maximum d'informations sur comment est la vie chez elle et souhaite également savoir si son nom "Fire" lui plaît ou pas.
Communiquer avec un chien pour savoir s'il est d'accord qu'on adopte un autre chien
Dona
communiquer avec un chien pour lui demander et lui expliquer  avant de l'adopter
Fire
Grâce aux photos qu'elle m'a envoyées, je décide de commencer par prendre contact avec Fire.

Voici la retranscription de notre conversation :

Sachka : Salut Fire ! Moi c'est Sachka. Je souhaiterai parler un peu avec toi, accepterais-tu de venir un peu vers moi ?

Niño : D'abord il m'a regardé fixement, puis il a continué à renifler les odeurs de sol. Ca se voit que je ne l'intéresse pas du tout.

Sachka : Mais tu sais, que c'est super important que je puisse te parler, j'ai des nouvelles importantes concernant ton avenir. Voudrais-tu venir ?

Niño : Il lève la tête, me regarde 1/4 de seconde, puis m'ignore à nouveau royalement.
N'ayant aucun résultat pour le motiver à venir papoter avec moi, je décide de contacter Dona en attendant une idée plus lumineuse pour arriver à lui parler.

Sachka : Salut Dona ! Il y a Jessica qui m'a demandé de te contacter concernant la venue de Fire dont elle t'a parlé. Accepterais-tu de venir vers moi pour discuter ?

Dona : Elle se montre toute docile, c'est marrant, je m'attendais à une autre attitude en voyant sa photo...

Sachka : Tu sais que ça n'est pas la première fois que Jessica m'a parlé de toi ?

Dona : Ah bon ???
Elle me fait ressentir qu'elle ne savait pas qu'elle comptait à ce point-là, mais que ça la touche.

Sachka : Oui oui, elle t'aime vraiment beaucoup.

Dona : Moi aussi, je l'aime de tout mon coeur, mais j'ai souvent peur que ça s'arrête.

Sachka : Ah oui ? Pourquoi ?

Dona : Je la sens "trembler".
Je ne sais pas, j'ai juste peur qu'on me l'enlève.

Sachka : Jessica m'a dit qu'avant tu vivais dans un refuge, est-ce que c'est pour ça que tu as peur ?

Dona : Au moment où je parle du refuge, elle me fait ressentir une crispation, ça se ressert au niveau de la poitrine.

Sachka : Jessica m'a dit que tu as parlé une fois d'une petite fille...

Dona : Elle me montre un visage très jeune qui sourit, je vois les dents de lait et elle m'envoie une sensation d'immense amour (réciproque) pour cette petite.
C'est comme si elle s'en sentait responsable. Elle aimait prendre soin d'elle. Il y avait une sorte de sentiment maternel à son égard...

Sachka : Et ?

Dona : Elle a disparu, on me l'a enlevée du jour au lendemain.
Elle me fait ressentir que depuis, elle a peur qu'on lui enlève ceux qu'elle aime, car elle sent que c'est possible.

Sachka : Est-ce que tu sais que Jessica t'aime vraiment ?

Dona : Je sais mais des fois j'ai des doutes quand elle est tendue ou énervée.
Je la sens hyper-sensible et c'est comme si elle avait souvent peur de déranger.

Sachka : Sache que si elle est parfois tendue ou énervée, ça ne remet pas en cause d'un iota qu'elle tient énormément à toi et elle compte bien vivre toute sa vie avec toi. Pour toujours. de ce côté-là, tu peux avoir confiance.

Dona : A ce moment-là, je ressens en elle un immense soulagement un gros poids qui tombe.
Je serais vraiment toujours avec elle ?

Sachka : Oh oui !
Tu sais que Fire va venir chez toi quelques mois. C'est un chien qui comme toi, vit dans un refuge et que pour le sauver d'une mort certaine, Jessica a décidé de l'adopter, le temps de lui trouver une famille. Mais vois-tu, il y aura certainement toute l'éducation à faire, est-ce que tu serais d'accord d'expliquer à Fire comment se comporter ?

Dona : Oui.
Mais elle me fait quand même ressentir une petite peur, du stress au niveau du sternum lié à l'inconnu.

Sachka : Tu es d'accord que je te le présente maintenant, avant de le rencontrer pour de vrai ?

Dona : Elle se met tout près de moi, à ma gauche, quand même un petit peu anxieuse.

Sachka : Tu m'aiderais à l'appeler, parce que moi je n'arrive pas à attirer son attention.
Je rappelle Fire, puis je demande à Dona de confirmer mon appel. Je vois que ça fonctionne, parce qu'il la repère immédiatement. Je demande à Dona de lui expliquer un peu mieux ce qui l'attend, puis je choisis de sortir de la conversation et de les laisser seuls faire un peu plus ample connaissance.

Le lendemain, je les recontacte


Sachka : Salut Dona, salut Fire :-)

Dona & Fire : Je les vois ensemble. Dona a l'air beaucoup plus à l'aise qu'avant et Fire me considère enfin comme quelque chose de digne de son attention... ;-)

Sachka : Fire, est-ce que tu aimes ton nom ?

Fire : Non, il n'y a pas d'amour de ce nom. Je voudrais un nom qui, quand on le dit, me fasse ressentir de l'amour.
Puis il me fait entendre des sons à consonances espagnole, qu'il semble apprécier.

Sachka : Bien... je le dirai à Jessica. A part ça, comment te sens-tu au refuge ?

Fire : Je le sens stressé, angoissé par les aboiements des autres chiens, il y règne une tension telle qu'il est constamment sur le qui vive.
C'est suffisamment fort, pour que je décide de lui faire à distance, quelques séries de désensibilisation ciblée afin de lui enlever son stress.

Sachka : Comment tu te sens maintenant ?

Fire : Je n'ai jamais été aussi relax.
Il me fait sentir qu'il apprécie cette nouvelle sensation.

Sachka : Bien, j'ai 2-3 choses à te raconter concernant ce qui t'attend.

Fire : Oui ?

Sachka : Alors, dans quelque jours, tu vas rencontrer un vétérinaire, puis quelques jours plus tard ta vie va complètement changer. Des gens vont venir te prendre et tu vas embarquer dans une voiture avec d'autres chiens pour un long voyage de nuit, en voiture. Le lendemain, tu arriveras en Suisse et là, tu rencontreras Dona pour de vrai ainsi que Jessica et son compagnon. Tous les trois, ils ont décidé de t'accueillir chez eux en attendant de te trouver une famille avec qui tu vivras définitivement. Et durant ce temps, ils vont t'apprendre un certain nombre de trucs qui te seront bien utiles pour vivre en harmonie avec les humains. A savoir :
- tu as tout l'espace pour toi, excepté le lit et le canapé,
- c'est important que tu fasses tes besoins à l'extérieur et non pas à
  l'intérieur de la maison, mais si tu n'arrives pas encore à te retenir,
  alors au moins éviter de viser sur le tapis...
- tu recevras de la nourriture 2 fois par jour,
- tu auras un panier qui ne sera réservé que pour toi,
- de temps en temps tu rencontreras des chats, tu seras attaché, mais si
  tu les laisses tranquille, alors tu seras détaché,
- il y a aussi une cage avec d'adorables petits rongeurs et parfois ils
  laissent sortir leur queue. Ce n'est pas une raison pour l'attraper,
- et enfin tu auras autant de câlin et d'affection que tu voudras et Dona
  sera ravie de t'aider à intégrer tout ça.
Et puis, dans quelques temps, on t'aura trouvé une famille aimante avec qui tu pourras passer le reste de ta vie.
Est-ce que tu as des questions ?

Fire : Je le sens perplexe par autant d'informations, concernant des trucs qu'il ne connaît pas.
Je ne suis pas sûr que je me souviendrais de tout, surtout que tout ce que tu me dis n'a pas forcément de sens pour moi, parce que je n'ai pas encore vu tout ça. Et quand est-ce que je serai libre dans tout ça ?

Sachka : Oui, je comprends. Je ne m'attends pas à ce que tu t'en souviennes, mais juste que tu t'y attendre et ne t'inquiète pas, Jessica va t'apprendre tout ça.
Et en ce qui concerne ton besoin de liberté, en fait tu le seras tout le temps et pour tout le reste, en réalité ce dont je t'ai parlé ce sont juste les limites à ne pas franchir. Mais il y a un jardin clôturé dans lequel tu pourras faire le fou-fou et à la maison aussi, tant que tu respectes ton environnement.

Fire : Okay.

Sachka : Dona, tu as quelque chose que tu voudrais ajouter?

Dona : Oui, juste qu'il respecte mon territoire, mon espace vital.
Elle me fait ressentir qu'il n'a pas très conscience de l'espace qu'il occupe et qu'il déborde vite.

Sur ce, on termine la conversation. Puis je donne le compte-rendu à Jessica, qui me dit qu'elle va l'appeler Niño si ça lui plaît. Alors j'ai demandé à Fire ce qu'il en pensait et il était enchanté.


Quelques jours après l'arrivée de Niño, voici le compte-rendu de Jessica :


Jessica : Niño est bien arrivé mardi à 16h30
Sachka : je lui avais encore parlé ce matin-là vers 06h15 parce que j'étais déjà debout….
Jessica : Dès qu'on l'a vu, il est tout de suite allé vers Dona puis après il s'occupait plutôt de humer le parfum des champs pendant les 10-15min où on est resté. Il ne m'a pas tellement prêté attention en fait.
Ensuite je les ai emmené en voiture jusqu'à Lausanne-Vidy là où il y a un parc clôturé et je les ai lâchés. Il a fait le foufou pendant quelques minutes, il a un peu embêté Dona et au bout d'un moment il s'est arrêté, m'a fixé et m'a couru dans les bras pour me faire de grosses grosses léchouilles !
Sachka : Il est excellent :-) comme tu le décris, il a vraiment l'air mono-tache à fond. Il ne peut mettre son attention sur qu'une seule chose à la fois, mais il passe très vite d'un sujet à un autre… et ça ressemble assez au p'tit gars avec qui j'ai papoté... hi hi...
Jessica : C'était vraiment drôle car je me demandais quand est-ce qu'il me prêterai attention. Ensuite mon ami est venu nous rejoindre et là Niño est tout de suite venu vers lui pour jouer ! Il a ensuite vu un chihuahua alors là il a pas tout compris, il le poussait avec ses pattes comme si c'était un jouet mais il n'a pas été agressif.
chiens qui font connaissance avant une adoption
Voici maintenant le retour de Jessica :


Jessica  : De retour à la maison, il s’est attribué le panier à Dona qui elle ne savait plus où aller.
Sachka : Si tu mets des choses dans son panier qui ont l’odeur de Dona et aussi un t-shirt de toi et de ton ami que vous aurez porté durant la journée, il se sentira rassuré dans son panier. Ceci dit, à chaque fois que j’ai eu plusieurs chiens ensemble... ils finissaient toujours par s'entasser les uns sur les autres dans le même panier... ;-) comme je trouvais ça trop chou et je peux tout à fait comprendre que c'est plus chouette de dormir à plusieurs que tout seul dans son coin.
Jessica : On a pas encore réussi à résoudre le problème pour la journée mais pour la nuit on arrive à les mettre chacun dans leur panier. En tout cas maintenant il a vraiment pris confiance, tellement confiance qu’il se met sur notre lit et on a beau l’engueuler il n'en a rien à faire !
Sachka : hi hi... tu te souviens... que je t’avais dit qu’il avait trouvé que c’était beaucoup de règles à apprendre... ;-) donc c’est le moment ou jamais de lui rappeler que ce sont celles dont je lui avais déjà parlé... et puis un bon petit truc... normalement les chiens n’aiment pas trop la citronnelle (pharmacie), alors si tu en vaporise un petit peu sur le lit et la montée du lit ainsi que le canapé, ça t’aidera aussi à te faire plus vite comprendre ;-)
Jessica : Heureusement qu’il n'est pas lourd à porter ! Pourtant on a essayé de lui expliquer qu’il ne devait ni aller sur le lit ni le canapé mais ça lui passe vraiment au-dessus.
Sachka : C’est normal et il est gentiment en train d’intégrer la notion d’éducation...
Jessica : Alors on n’abandonne pas, on ne le laisse pas monter quand on est là mais une fois parti il s’y remet aussitôt et Dona profite de ses bêtises pour le suivre !
Sachka : c’est normal ça se passe toujours comme ça, mais après ça revient, mais oui, de votre côté il faut rester ferme sur les règles ;-)
Jessica : On a dû tout planquer également car il choppe tout, tout est synonyme de jouet avec lui ! hi hi...
Sachka : je vois bien le tableau...
Jessica : Mais ça va lui passer, il n’a pas pu vivre sa vie de chiot, il faut bien qu’il se rattrape !
Sachka : exactement !!! Ca me fait penser à Crocodile Dundee... tu avais vu ce film ?
Jessica : En tout cas il est adorable et je ne pense pas qu’il serait si à l’aise si tu ne lui avais pas parlé et si Dona n’étais pas là. Il est déjà très attaché à elle et elle lui apprend les limites à ne pas dépasser quand il joue avec elle. En tout cas, maintenant Dona se permet des choses qu’elle ne faisait pas ou plus. Elle aboie sur les chats, sur les chiens et vraiment sans aucune raison.
Sachka : Ca c’est l’effet de meute. Ma précédente chienne n’aboyait jamais (je ne connaissais même pas le son de sa voix) jusqu’au jour où ma soeur m’a laissé ses 2 chiens pour quelques semaines et là... ma petite chérie s’est mise à faire des vocalises. Bon comme je déteste ça assez vite j’ai obtenu de tout le monde le silence total, mais oui je comprends tout à fait ton étonnement face à Dona.
Jessica : Bonne journée !
Sachka : à toi aussi, très belle journée ;-)
Faire communiquer ton chien avec le nouveau avant de l'adopter
P.S. : Stp, partage autour de toi ce lien :

https://CommuniquerAvecLesAnimaux.Sachka.com

pour que d'autres qui vivent ou travaillent avec des animaux puissent eux aussi découvrir ce qu'est cette CA qui facilite tant le quotidien ;-)
.
.

Pour en savoir plus sur la Communication avec les Animaux :

Visite la boutique :-) et inscris-toi !

Apprendre et s'exercer à la Communication avec les Animaux et comprendre les animaux décédés.
.
.
Communiquer avec les Animaux avec Sachka
.
Terms & Conditions - Politique de confidentialité
Copyright © Sachka – Tous droits réservés